Historique

Il faut remonter à l’avènement de Louis XVI pour trouver trace des premiers De Clerck brasseurs; en 1774, à Hondeghem (près d’Hazebrouck), Jan De Clerck fabriquait de la bière dans sa ferme et les clients venaient directement s’y approvisionner.

Le XXe siècle qui voit apparaître les camions dans les années 1920 fut celui des changements. A la suite de la Première Guerre Mondiale, les deux héritiers De Clerck, Pierre et Gabriel, orphelins de guerre, décident de quitter la ferme et d’investir dans une brasserie.

Ils prospectent patiemment et découvrent à Péronne une petite brasserie-malterie récemment construite. Pierre l’achète en 1928 et met en route à l’aide de son frère Gabriel jusqu’à ce que celui-ci se porte acquéreur en 1932 d’une brasserie à Hazebrouck, dans leur Flandre natale.

Les deux brasseries prospèrent tout au long du siècle mais celle d’Hazebrouck est touchée de plein fouet par la crise économique en 1985.

Heureusement, la brasserie de Péronne fait mieux que subsister grâce à l’initiative d’un homme, Michel De Clerck, qui a pris la succession de son oncle Pierre en 1975. Il pense en 1983-1984 à renouveler une partie de la gamme de produits qui est jusqu’alors composée de bières de table en litres et de quelques canettes de 25 centilitres (Dorta, Brokia, Regal, Perle…)

Michel De Clerck créa d’abord quelques bières pour renouveler sa gamme (Paksen, Stager, Ketel), puis assisté de son épouse Eliane oriente ses recherches vers une bière de garde artisanale qui serait une bière picarde.

En 1986, il met sur le marché une bière qui évoque le terroir: la COLVERT.

C’est le grand tournant. A partir de ce moment, la Brasserie DE CLERCK concentre ses efforts sur la bière de spécialité, et brasse aujourd’hui d’autres bières de garde autour de la COLVERT: La Blanche de Péronne, Poppy, La Belle Siska, La Fanette.

Aujourd’hui, suite au décès de Michel De Clerck, la brasserie est dirigée par Eliane De Clerck et sa fille Joséphine De Clerck. La brasserie a gardé tout son savoir-faire en poursuivant la fabrication de ses bières, tout en innovant, en créant de nouvelles recettes, afin de ravir les amateurs de bières artisanales.

Joséphine De Clerck